full screen background image

Fria: La 3ème édition du Fristival clôturée en apothéose avec Instinct Killers et Takana Zion !


La 3ème édition du Fristival de Fria a pris fin samedi 29 décembre au stade Konko Sylla de la cité d’alumine de Fria.

Après cinq jours de festivités qui ont permis aux artistes venus de la Guinée et d’ailleurs d’offrir des spectacles inédits, ce festival initié dans le cadre du renforcement des liens d’amitiés et de fraternité entre les fils et ressortissants de la préfecture a été une totale réussite.

Dans son discours de clôture, commissaire général Macka Traoré et Lamarana Kysto Barry, l’un des artisans du Fristival ou festival de Fria ont formulé des espoirs de voir la concrétisation de cette activité dans les prochaines années à travers d’autres actions à Fria pour donner plus de visibilité à cet événement, afin de participer à l’épanouissement de la ville qui est dans sa troisième année.

« Au terme de cette troisième édition du Fristival de Fria, nous restons convaincus que le public concerné à ce rendez-vous annuel a été impressionné par la qualité des artistes qui se sont succédé sur scène durant ces cinq jours de festivités. Nous ne sommes pas prêts à baisser les armes du combat pour le développement de la cité de Fria, car les prochaines années vont nous édifier » », ont-ils déclaré.

« Nos remerciements vont à l’endroit de tous ceux qui, à leur manière, ont contribué pour la réussite de cette 3ème édition culturelle dans notre chère préfecture. J’ose espérer que la 4ème édition aura une autre dimension »,  ont-ils souhaité.

Au terme de cette 3e édition du Fristival ou festival de Fria, les remerciements et un satisfecit en guise d’encouragement ont été aussi décernés au directeur national des impôts, Aboubacar Makhissa Camara, pour des œuvres réalisées et en perspectives de réalisation en faveur de sa ville.

Pour la clôture de cette troisième édition du Fristival de Fria, le public a été gratifié des prestations du King du reggae guinéen, Takana Zion et le groupe Instinct Killers qui ont livré un spectacle indescriptible avec des titres qui ont été chantés et dansés par le public mélomane de Fria.

Le rendez-vous est encore pris pour l’année 2019, dans la préfecture de Fria située   à  160 km de la capitale Conakry.

Facely Diawara, envoyé spécial à Fria.

Tel: (00224) 628 51 43 33

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email