full screen background image

Humanitaire : Le maire de Ratoma, Souleymane Taran Diallo préside l’inauguration d’un foyer socio-éducatif à Ratoma


Les responsables du collège Hamdallaye secondaire ont procédé, le week-end dernier, à l’ouverture des activités du foyer socio-éducatif au sein de leur établissement en présence  du maire de la commune, Souleymane Taran Diallo.

La cérémonie a connu la présence plusieurs invités dont la chanteuse Natu Camara de l’ex-groupe Ideal Black Girls et l’animatrice télé, Aya Diawara de la RTG.

L’occasion a été mise à profit pour des élèves entres autres invités pour rivaliser d’ardeur dans les différents domaines dont récitation de poème, chant, rap, culture générale, liés à la sensibilisation contre le phénomène d’immigration clandestine vers la Méditerranée.

Un thème retenu à l’occasion de l’inauguration de ce foyer socio-éducatif au sein du groupe Hamdallaye secondaire situé dans la banlieue de Conakry.

Dans son intervention, le maire de Ratoma, Souleymane Taran Diallo a interpellé les élèves du groupe Hamdallaye secondaire sur des ambitions dans la formation en vue d’entreprendre les activités enrichissantes relevant des champs d’intérêt et réussir sur place sans être tenté par l’immigration clandestine vers la Méditerranée.

De son côté, la chanteuse Natu Camara a invité les élèves à cultiver le savoir-faire à travers des activités intellectuelles.

Pour illustrer son exemple, Natu a fait l’honneur d’un témoignage sur son parcours scolaire jusqu’à devenir artiste à travers son groupe dénommé Ideal Black Girls, l’une des voix féminines du rap à l’époque.

« Au début, les parents ne voulaient pas que je parte à l’école. N’eut été ma bravoure, je ne serais pas là devant vous aujourd’hui. En fin de compte j’ai appris à chanter ; un métier qui était une passion depuis mon enfance », a témoigné Natu.

Quant à la responsable adjointe du foyer socio-éducatif du groupe Hamdallaye secondaire, Hadja Kadiatou Diallo a apporté des précisions autour de ce projet qu’elle a l’honneur de diriger. Elle a indiqué ce foyer socio-éducatif se veut un cadre propice d’inter-échanges et de commerce intellectuel entre les élèves.

« L’objectif de ce projet vise à créer le génie créateur des élèves au sein de notre établissement. Une initiative à la recherche du goût de la lecture, des ateliers d’écriture du journal, de théâtre, etc. », a-t-elle conclu.

Facely Diawara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email