full screen background image

Mairie de Matoto : L’UFR propose la reprise de l’élection de l’exécutif communal


Face à « l’incompétence » de la Cour suprême pour statuer sur la plainte du candidat de l’UFDG, Kalémodou Yansané, après l’annulation de l’élection de l’exécutif communal de Matoto, l’UFR de Sidya Touré a fait une proposition qui plaira au parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel.

Lors de l’assemblée hebdomadaire de l’UFR de ce samedi 02 février, le deuixème vice-président, Ibrahima Bangoura a proposé la reprise de l’élection à la mairie de Matoto après que la Cour suprême a déclaré son « incompétence ».

« J’ai lu dans la presse que la Cour suprême s’est déclarée incompétente pour trancher le cas de la mairie de Matoto. Ce qu’on doit faire, c’est de reprendre tout simplement les élections à Matoto, parce que ces élections ne sont pas arrivées à leur terme. À partir de là, il faut les reprendre, car elles n’ont pas été achevées

Selon ce parlementaire, le mieux à faire, ‘’c’est de recommencer l’élection pour l’installation du conseil de la mairie de Matoto. Parce que le processus n’était pas arrivé à son terme. L’élection n’a pas été achevée’’.

Jeudi, la Cour suprême s’est déclarée jeudi « incompétente » pour statuer sur la reprise de l’élection à la mairie de Matoto, après avoir été saisie par un recours en annulation pour « excès de pouvoir » formulé par le collectif d’avocats de Kalémodou Yansané, candidat pour la mairie de Matoto sous les couleurs de l’UFDG, contre le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé.

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email