full screen background image

Boubacar Grenade Diallo de l’UFDG fixé sur son sort, 10 ans de prison ferme dont 5 ans de sûreté


Le militant de l’UFDG, Boubacar Diallo alias Grenade a été retenu, lundi 18 mars, dans les liens de la culpabilité, avant d’être condamné, par le tribunal de première de Dixinn, à 10 ans de prison ferme dont 5 ans de sûreté.

Après le verdict du tribunal, le jeune Grenade, ainsi que les membres de sa famille et ceux de sa formation politique ont tous fondu en larmes au grand dam des avocats de la défense.

Selon le tribunal, durant la purgation de sa peine, le condamné ne bénéficiera pas de grâce présidentielle et sera également coupé des visites de ses proches.

Convaincu de l’innocence de leur client, les avocats de Boubacar Diallo alias Grenade ont aussitôt interjeté appel de la décision du tribunal de première instance de Dixinn.

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email