full screen background image

La police nationale annonce la délivrance de la carte d’identité nationale à 15 000 GNF


Le porte-parole du ministère de la sécurité et de la protection civile, le général, Mamadou Camara, a annoncé mardi, au cours d’un point de presse, la fixation du prix de délivrance de la carte d’identité nationale à 15 000 GNF en lieu de place de 50 000 GNF.

Selon le CG Camara, également directeur central de la Sécurité publique, cette mesure applicable dans les différents commissariats centraux de toute l’étendue du territoire national.

Il a précisé que cette décision fait suite à des concertations et des démarches engagées par le ministre de la sécurité et de la protection civile, Ibrahima Keira, mais aussi par le directeur général de la police nationale, le général Ansoumane Baffoe Camara.

Pour le général Mamadou Camara, le dysfonctionnement survenu dans l’obtention de ce document précieux s’explique par le  manque de timbres fiscaux et de planches.

« C’est un plaisir pour moi en ma qualité de porte-parole de la police et de la protection civile et directeur central de la sécurité publique de vous informer de que quelques actions sont menées par la police nationale liées à la problématique de délivrance de la carte d’identité nationale. Vous n’êtes pas sans le savoir que depuis un certain temps, les citoyens ont constaté avec désarroi des dysfonctionnements dans l’obtention de la carte d’identité nationale. Aujourd’hui, une importante quantité de planches a été obtenue et mise à la disposition des commissariats centraux », a déclaré le porte-parole du ministère de la sécurité et de la protection civile, le général, Mamadou Camara.

Selon lui, la direction nationale de la police prendra toutes les dispositions pour que le prix de la carte d’identité nationale fixée à 15 000 GNF ne souffre d’aucune difficulté.

Pour ce faire, il a annoncé le déploiement très prochainement sur le terrain des équipes anonymes qui vont passer dans les différents commissariats centraux pour surveiller la délivrance de la carte d’identité nationale sur toute l’étendue du territoire national.

« Actuellement, les timbres et les planches existent dans tous les commissariats centraux pour la délivrance des cartes d’identité nationale pour les citoyens à raison de 15 000 GNF », a-t-il indiqué.

Le général Mamadou Camara a rappelé que tous les chefs de services d’identités judiciaires des commissariats centraux ont été déplacés dans le cadre d’une rotation pour éviter la sédentarisation de ces cadres à leur poste.

Facely Diawara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email