full screen background image

Boffa : La société Kimbo Bauxite pose la première pierre de son port minier dans le district de Guèmèyiré


La société Kimbo SAU a procédé, vendredi 22 mars, à la pose de la première pierre de son port minier devant être construit dans le district de Guèmèyiré, dans la commune rurale de Tamita, relevant de la préfecture de Boffa, située à 132 Km de la capitale Conakry.

La cérémonie a connu la présence de la Directrice générale des projets miniers, Mme Marchal Christiane Morgan, de Mme Zhia de la société Zibo Rundi, du PDG de Top International, Victor Tan, du PDG de Kimbo SAU et ancien sociétaire du Hafia 77, Seydouba Bangoura, ainsi que les autorités locales et la notabilité de la commune rurale de Tamita.

Dans une ambiance festive sous les chants et danses de la culture de la Basse Côte, les populations de Tamita et environs se sont fortement mobilisées pour souhaiter la bienvenue aux hôtes et les remercie du choix porté à leur localité pour implanter le port minier de Kimbo SAU.

Dans leurs différents discours, le représentant du préfet de Boffa, le maire de la commune rurale, Elhadj Aboubacar Sidiki Camara, le patriarche de Tamita, Elhadj Aly Camara et le porte-parole de la jeunesse, Younoussa Camara, ont tous exprimé leur joie de voir la concrétisation de la construction du port minier de Kimbo dans leur localité ils ont ainsi rassuré les partenaires que la collaboration entre les deux parties ne souffrira d’aucune anomalie.

Les communautés ont toutefois sollicité de la société Kimbo, la construction des routes, des centres de santé et la desserte en eau et en électricité de leur district dans un partenariat, disent-ils, « gagnant-gagnant ».

Younoussa Camara, porte-parole de la jeunesse de Guèmèyiré.

Ayant pris part fortement à cette cérémonie de pose de première pierre, les anciens coéquipiers du PDG de Kimbo, Seydouba Bangoura au sein du célèbre Hafia 77, ont remercié le président Alpha Condé d’avoir signé ce projet minier en faveur d’un des leurs.

Leur porte-parole, Ibrahima Calva 2 Fofana n’a pas manqué de mots pour louer les mérites d leur ancien coéquipier, Seydouba Bangoura.

« Le travail que vous voyez aujourd’hui, n’est que l’aboutissement d’un processus, d’une abnégation, d’une persévérance et d’un amour pour son pays et pour ses amis. Si parmi nous, il y a eu des émergents, je dirais avec fierté que Seydouba est le vrai émergent. Un émergent pour nous Hafia, c’est celui qui contribue au développement de son pays comme nous l’avions fait quand nous étions jeunes et jouaient au ballon au sein du Hafia 77 », a-t-il rappelé.

Ibrahima Calva 2 Fofana, porte-parole des anciens joueurs de Hafia 77.

« Le Hafia a défendu la Guinée en dehors de ses frontières dans les conditions les plus difficiles,. Mais avec la persévérance et le courage dans ce qu’on faisait, nous avons pu faire le triplé en 1977. Ce qui reste gravé dans l’histoire de la Guinée. Le Hafia reste donc, un élément de participation au développement de notre pays. Seydouba dans sa carrière sportive, a été comme tous les anciens joueurs du Hafia, des gens qui n’ont jamais aimé la défaite. C’est ce qui a caractérisé le Hafia et Seydouba dans toutes ses entreprises en partageant tout avec ses amis et copains que nous-sommes. Pour preuve, nous l’accompagnons ici aujourd’hui ; ç’aurait été un autre émergent, il serait avec de nouvelles amitiés et de nouvelles personnes. A cause de toute cette considération, nous l’accompagnerons pour toujours (…) », déclaré Ibrahima Calva 2 Fofana qui avait à ses côtés, Ibrahima Sory Keita alias Petit Sory, Jacob Bangoura,Bernard Sylla, Lansana Camara, Ibrahima Jimmy Camara et Ibrahima Calva 1 Fofana.

Dans son allocution prononcée en français et en langue nationale (soussou), le PDG de Kimbo SAU, Seydouba Bangoura a rendu un vibrant hommage au président Alpha Condé d’avoir permis au projet Kimbo SAU de voir le jour.

« La cérémonie à laquelle nous assistons ce matin est une autre étape importante décisive dans le développement de notre projet. Trois mois seulement après la ratification de notre convention minière par l’Assemblée nationale, nous voici déjà à la pose de la première pierre pour la construction de notre port minier. Nous tenons à remercier ici le président de la République, le Pr Alpha Condé qui met un accent particulier pour le développement du secteur minier, faisant de notre pays une place de choix pour l’investissement dans l’industrie. Nos remerciements vont également à l’endroit de nos partenaires chinois sans lesquels le projet ne s’aurait être réalité », a-t-il rappelé.

Seydouba Bangoura, PDG de Kimbo SAU.

L’ancien footballeur reconverti en homme d’affaires a rassuré les communautés et les autorités de l’importance de ce grand projet.

« La géographie et l’accès plus facile à la mer par la Fatala, la préfecture de Boffa vient ainsi étendre la couverture de notre projet qui concerne également les préfectures de Télimélé, Kindia, Fria et Dubreka. Je voudrais réaffirmer ici notre ambition et notre engagement de faire en sorte que le développement de ce projet profite à tout le pays, et de manière particulière aux communautés vivant dans les préfectures citées plus haut », a-t-il déclaré.

« Je voudrais aussi que la rapidité avec laquelle cette cérémonie a été montée soit un signal fort à l’endroit de nos partenaires quant à notre engagement à ne ménager aucun effort pour la réussite du projet, et dénote aussi la détermination de notre gouvernement à faire de notre Guinée un pays émergent », a indiqué le PDG de la société Kimbo, Seydouba Bangoura.

Pour sa part, le PDG de TOP International, Victor Ton, s’est également réjoui de la pose de la première pierre du port minier de Kimbo grâce au soutien du gouvernement guinéen qu’il a rassuré de la poursuite active des travaux de construction du port et de l’usine de Kimbo dans les mois à venir.

Présidant la cérémonie de pose de première pierre du port minier de Kimbo SAU, la Directrice générale des projets miniers, Mme Marchal Christine Morgan, a salué toute la volonté du président Alpha Condé à travers les multiples efforts consentis en faveur du rayonnement du secteur minier guinéen qui se matérialise aujourd’hui par le lancement des différents projets de classe mondiale en Guinée.

Mme Marchal Christine Morgan, Directrice générale des projets miniers.

« La réalisation de ce projet par ce groupe chinois permettra de renforcer les liens historiques de coopération bilatérale qui existent entre la République de Guinée et la République populaire de Chine. C’est pourquoi, j’invite les braves populations de Boffa, de tout genre et tout âge, les femmes, les jeunes et les sages à tous les niveaux à soutenir la mise en œuvre des activités de ce projet dans votre territoire respectif, qui sera déterminant dans le cadre de la contribution du développement de votre préfecture de Boffa. J’invité également la société des bauxites de Kimbo aux respects de ses engagements contractuels  », a déclaré Mme Marchal Christine Morgan, représentant le ministre des mines et géologie.

Avec un coût de réalisation de 3,5 milliards de dollars US, le projet Kimbo SAU qui emploiera jusqu’à 1 200 employés, comprend une mine de bauxite d’une capacité de production de 10 millions de tonnes par an, une raffinerie d’alumine d’une capacité de 3 millions de tonnes par an, un chemin de fer long de plus ou moins 90 Km et une installation portuaire au port fluvial de Guèmèyiré (Boffa) avec toutes les infrastructures connexes pour le stockage et le chargement de la bauxite pour le transbordement en haute mer.

Boua Kouyaté, envoyé spécial à Boffa

Tel : 620 02 03 06

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email