full screen background image

Etats-Unis : La NBA choquée par l’horrible blessure de Nurkic (vidéo)


Dans la nuit de lundi à mardi, le pivot de Portland Jusuf Nurkic a été victime d’une double fracture tibia-péroné en plein match. Il loupera les playoffs, et probablement la reprise de la NBA à l’automne prochain.

Il était en train de réaliser un match énorme, avec 32 points, 16 rebonds et 4 contres. Et puis, sur un saut anodin, Jusuf Nurkic a vu sa saison prendre fin. Dans la nuit de lundi à mardi, lors de la victoire de Portland contre Brooklyn en NBA (148-144), le pivot bosnien des Trail Blazers a été victime d’une horrible blessure lors de la seconde prolongation. En voulant prendre un rebond offensif sous le panier des Nets, Nurkic est mal retombé, et s’est brisé la jambe gauche dans un bruit glaçant (3’11 sur la vidéo).

Rapidement évacué sur civière, sous les yeux de partenaires traumatisés par la scène, le basketteur de 24 ans a été évacué vers l’hôpital le plus proche. “Je pensais qu’il avait peut-être été frappé au visage ou quelque chose comme ça, a raconté son meneur Damian Lillard. Mais quand je me suis rapproché de lui, j’ai vu tout le monde faire demi-tour très vite, et j’ai ensuite vu sa jambe… Vous détestez quand des choses comme ça se produisent…”

Gobert lui a apporté son soutien

Sans surprise, le rapport médical des Blazers – 4es de la conférence ouest – tombé dans la soirée a confirmé qu’il ne participera malheureusement pas aux playoffs qui se profilent. “Jusuf Nurkic, le pivot des Trail Blazers, a subi une fracture au tibia et au péroné gauche, alors qu’il restait 2’22” à disputer dans la deuxième prolongation, indique le rapport. Il n’y a pas de date prévue à ce jour pour son retour au basket. Son statut sera mis à jour le cas échéant.”

Dans les heures qui ont suivi l’incident, de nombreux joueurs de Portland ont apporté leur soutien à Nurkic sur les réseaux sociaux, comme le deuxième pivot Enes Kanter, qui a indiqué prier pour lui. Plusieurs Français de NBA ont eux aussi réagi. “Je déteste voir cela. Remets-toi vite mon grand”, a écrit Rudy Gobert.

En 72 matchs cette saison, tous débutés, Nurkic avait enregistré des moyennes records en carrière, avec 15,6 points par rencontre, 10,4 rebonds, 3,2 passes ou encore 1,40 contre.

Source : RMC Sports

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email