full screen background image

Pita : Le député de Labé s’oppose aux cérémonies de reconnaissance dédiées à Alpha Condé


La première édition du mois de reconnaissance du Foutah au Président Alpha Condé a été lancée le samedi dernier à Pita, la préfecture qui abrite l’organisation. Une initiative du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune en collaboration avec l’Association des Jeunes Acteurs pour le Changement – JAC 518 -.

Faisant fi de l’objectif de cette organisation à laquelle il ne prend pas part, Mamadou Cellou Baldé, député uninominal de Labé s’indigne de l’organisateur Mouctar Diallo, Ministre des Jeunes et de l’Emploi Jeune avec qui il aura longtemps combattu l’actuel régime. Pour lui, « c’est honteux pour ce Ministre, ancien opposant à Alpha Condé de piloter un tel événement. » D’après l’orateur, « j’ai honte pour Mouctar Diallo  au Foutah pour avoir initié un tournoi dédié aux reconnaissances des actions  du Président de la République. »

Visiblement indigné par cet acte dans cette localité, le député dénonce qu’ « un natif du Foutah et plus précisément de Pita qui se lève un beau matin, et surtout au lendemain de la destruction des habitations appartenant aux fils de cette région à  Kaporo-rails pour réaliser un tel événement ».

A rappeler de passage que la majorité des citoyens déguerpis à  Kaporo-rails et à  Kipe 2 sont globalement originaires de Pita. Et en plus, il convient que signaler que cela arrive après les nombreuses tueries enregistrées  depuis l’avènement du Pr Alpha Condé au pouvoir. A date l’on totalise jusqu’à 100 jeunes enterrés à  Bambéto.

Parmi ces victimes, il y aura certains qui se seraient  battus à côté des leaders des partis politiques de l’opposition afin de permettre à Mouctar Diallo d’accéder à une carrière d’une personnalité de haut rang social. Une position qu’il occupe aujourd’hui.

Qu’à cela ne tienne. L’Honorable Mamadou Cellou Baldé voit d’un mauvais œil l’attitude de son ex compagnon de fortune au sein de l’opposition se passer pour un champion dans nos localités à la base. Pour l’essentiel, le député uninominal de Labé ne compte pas baisser les bras contre ce qu’il considère être une opportunité de diffuser des messages allant à l’encontre des attentes de nos sociétés.

A propos, il souligne ce qui suit : « Nous allons passer par tous les moyens pour informer les citoyens du Foutah en particulier et singulièrement de Pita et de toute la Guinée en général qu’on ne cédera jamais au tripatouillage de la constitution de la Guinée. »

Aujourd’hui, l’élu de l’Union des Forces Républicaines de Guinée – UFDG – de la cité de Karamoko Alpha exhorte les militants et sympathisants de sont parti de ne pas accorder son soutien à celui qui  a  fait casser  leurs maisons d’habitation à  Conakry  et celui qui les a empêcher de jouir de  leur droit. »

En outre, Mamadou Cellou Baldé, député uninominal de Labé, s’est montré indigné en constatant que « Mouctar Diallo et le gouvernement aient mobilisé la bagatelle de plus de 3 milliards de francs guinéens pour simplement s’en servir pour sa propagande politique ».

Avant de conclure son intervention de circonstance, ce député de Labé dira « aux maires des différentes localités qu’ils ne sont pas dans l’obligation d’adhérer à la volonté de leurs hôtes qui arrivent chez eux au nom et au compte du Président de la République ».

Selon le mandant des populations de Labé au sein de l’Hémicycle, « Alpha Condé nous a dit qu’il ôte le manteau de Chef d’Etat pour porter désormais celui du militant du RPG Arc-en-ciel. ».

Aïssatou Diallo, correspondante régionale

Tel : 654  51 60 90

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email