full screen background image

Voiries urbaines de Conakry : Les occupants illégaux priés de quitter avant le 29 mai


Dans un communiqué publié mercredi 08 mai, le gouvernement guinéen a demandé à tous les occupants anarchiques des voiries urbaines de libérer ces voies publiques avant le 29 mai prochain. Une décision prise par les autorités à cause de multiples embouteillages enregistrés en ce mois de Ramadan.

Voici ci-dessous ledit communiqué :

Il nous a été donné de constater l’encombrement et l’empiétement des voies de circulation et des trottoirs par des véhicules abandonnés, des stationnements anarchiques, des garages de réparation et des kiosques, entraînant des perturbations et nuisances dans la libre circulation des personnes et leurs biens à Conakry.

En conséquence, le Ministère d’Etat aux Transports, le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire et le Ministère des Travaux Publics, invitent les occupants à prendre toutes les dispositions nécessaires pour libérer les voies publiques au plus tard le 29 Mai 2019.

Passé ce délai, l’Etat se réserve le droit de récupérer ces encombrements physiques et les mettre aux enchères sans préjudice des poursuites judiciaires contre les contrevenants conformément aux articles L211.1 et L211.2 du code de l’Urbanisme.

Les Ministres attachant du prix à ces mesures, comptent sur l’esprit civique des citoyens.

Les Autorités Régionales, Communales, Administratives et Militaires sont chargées de l’application de l’esprit du présent communiqué.

 Les Ministres

Les Ministres

M. Aboubacar SYLLA

Gl Bourema CONDE

M. Alpha Ibrahima KEÏRA

Dr.Ibrahima KOUROUMA

M. Moustapha NAÏTE

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email