full screen background image

Cellou Dalein Diallo : « Nous sommes déterminés à barrer la route à M. Alpha Condé »


Au terme d’une réunion des leaders de l’opposition républicaine tenue mercredi au QG de l’UFDG, le chef de file de cette opposition, Cellou Dalein Diallo a réaffirmé leur détermination à empêcher le président Alpha Condé à briguer un troisième mandat à travers une modification de la constitution.

En introduction, Cellou Dalein Diallo a fustigé la déclaration du RPG Arc-en-ciel souhaitant un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Un acte qu’il a qualifié de « coup d’Etat constitutionnel ».

« Nous sommes déterminés à barrer la route à M. Alpha Condé dans sa velléité de s’octroyer une présidence à vie. Nous sommes en train de nous organiser pour y faire face. Croyez-moi que le peuple de Guinée est avec nous ; et nous sentons cela, car j’ai rarement vu un consensus aussi large que celui contre le troisième mandat. Le peuple de Guinée va refuser toute modification ou tout remplacement de notre constitution actuelle qui comporte un verrou solide de limitation de mandats. »

Affaire de 90 millions de dollars US versé sur le compte de l’ARPT

« Nous avons parlé de la situation économique qui prévaut avec une mission du FMI qui vient de quitter notre pays, où on a noté entre autres, que 90 millions de dollars n’avait pas été versé à la bonne caisse. Le ministre de l’économie et des finances a reconnu que les 90 millions de dollars ont été versés sur un compte dont on connait la gestion, parce que plus d’une fois à l’Assemblée nationale, les députés de l’opposition ont demandé qu’un audit de l’ARPT soit réalisé. Il y a plusieurs centaines de dollars qui sont passés par là, dont nul ne connait l’utilisation finale. Le compte du trésor est connu. Toutes les licences qui ont été vendues dans les pays à coté, ont été versées dans les comptes du trésor public. Donc, vous n’êtes pas sans savoir que des centaines de milliards de francs guinéens sont détournées, alors que notre peuple continue de souffrir. Combien de ménages aujourd’hui en Guinée ne peuvent pas assurer deux repas par jour ? Alors que le clan ne fait que s’enrichir. Et c’est ce clan qui veut continuer à confisquer les ressources publiques, qui parlent de troisième mandat, parce qu’ils veulent continuer leur sale besogne de s’approprier les ressources publiques, financières et minières. Il est important qu’on se mobilise tous pour arrêter ça et s’occuper de l’amélioration des conditions de vie des Guinéens (…) », a dénoncé le chef de file de l’opposition guinéenne.

L’opposition exige l’installation des conseils de quartiers et de districts

« Je ne réaffirme que toutes nos actions s’inscriront dans le cadre du front national de la défense de la constitution. Pour les autres revendications, nous allons exiger que la loi soit appliquée en ce qui concerne la mise en place des conseils régionaux et des conseils de quartiers et de district. Comme ils ont perdu même avec les faux résultats, ils savent qu’ils vont perdre beaucoup de quartiers. Or, ça des auxiliaires précieux pour les fraudes électorales à l’occasion des élections nationales, ils ont décidé tout simplement de ne pas mettre en place les conseils de quartiers et de districts. Alors que la loi est claire là-dessus, c’est 15 jours après l’installation des exécutifs des conseils communaux qu’on devrait mettre en place les conseils de quartiers et de districts. Or, actuellement, c’est cent pour cent des districts et quartiers qui sont dirigés par des gens nommés pratiquement par le RPG. Ils ne veulent pas que cette situation change. L’opposition républicaine réitère son engagement à exiger et à obtenir par tous les moyens légaux le respect de la loi », a martelé Cellou Dalein Diallo.  

Djénaba Camara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email