full screen background image

Prière en N’ko : Tierno Monenembo soutient l’imam Diaby et promet de prier derrière lui


Depuis la publication de ses vidéos sur les réseaux sociaux, où il fait prier en langue malinké (alphabet N’ko), le célébrissime imam Nanfo Ismaël Diaby de Kankan continue à avoir des soutiens à travers toute la Guinée.

Le dernier soutien en date est celui du célèbre écrivain Tierno Monenembo qui a pris dimanche, lors de l’assemblée générale Foutty-Lafidy, en banlieue de Conakry, la défense de l’imam qui a été suspendu de toutes activités religieuses après avoir dirigé une prière, où il a lu les versets du Coran transcrits en N’ko.

Pour écrivain, si tous les Guinéens de confession musulmane avaient réussi à lire le Coran dans leurs langues maternelles, ils auraient bien compris le contenu du livre saint.

« On peut encourager nos jeunes à lire le Coran dans les langues guinéennes pour mieux le comprendre. Si on confond le Coran et nos langues, on va enrichir nos langues (…)», a déclaré Monenembo qui promet de prier derrière l’imam Diaby le jour où il se rendrait dans la ville de Kankan.

 

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email