full screen background image

M’bany Sangaré : « Nous allons partir à l’offensive pour que la nouvelle constitution voit le jour »


Le directeur général de l’Office guinéen des chargeurs (OGC), M’bany Sangaré, également secrétaire général de la jeunesse du RPR Arc-en-ciel, a invité samedi les partis politiques de la mouvance présidentielle à adopter et à mettre en œuvre une politique commune pour le vote massif pour le prochain référendum en faveur de la nouvelle constitution. C’était à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel.

« La constitution actuelle, tout le monde sait les lacunes qu’elle contient aujourd’hui. Le président de la République est la première institution du pays et la plus crédible. Pourquoi ? Parce qu’il est le seul qui est élu par l’ensemble des populations guinéennes avec près de 58% des voix en 2015. Donc, si lui, il dit je vous soumets une loi pour que vous vous prononciez dessus. On crie haut et fort qu’on n’en veut pas. Donc, ce débat même est déjà clos. On ne revient plus là-dessus », a-t-il déclaré.

« Nous devons partir à l’offensive pour que la nouvelle constitution voit  jour et que le peuple de Guinée le vote à plus de 88% », a indiqué M’bany Sangaré, membre du bureau politique national du parti au pouvoir.

En outre, M. Sangaré a rappelé aux  militants qu’agir ensemble est la meilleure approche à avoir au sein du RPG Arc-en-ciel pour renforcer les structures du parti pour les prochaines échéances électorales , c’est-à-dire le vote du référendum pour avoir un taux de participation élève le jour du vote.

« Les structures de la jeunesse du Rpg Arc-en-ciel doivent rester mobilisés pour rafler l’écrasante majorité aux futures élections législatives et présidentielles de 2020 », a lancé le secrétaire général de la jeunesse du RPR Arc-en-ciel.

 

Facély Diawara

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email