full screen background image

Bac 2019: Le ministre Abdoulaye Yéro Baldé donne le coup d’envoi au lycée Sainte-Marie de Dixinn


Le baccalauréat unique, session 2019, a démarré ce lundi 15 juillet sur l’ensemble du territoire national.

Au lycée Sainte-Marie de Bellevue, l’un des centres de la commune de Dixinn, c’est le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yero Baldé qui a donné le coup d’envoi de l’épreuve d’histoire.

Entouré de ses cadres, le ministre a tenté de moraliser les candidats et leurs surveillants.

Abdoulaye Yero Baldé a également rappelé que l’objectif général de son département consiste à revaloriser l’enseignement supérieur conformément à la demande du marché du travail. C’est pourquoi, il a tenu à féliciter les autorités communales pour la réussite de cette activité qui, selon lui, s’inscrit dans la même logique qui est de qualifier davantage l’enseignement supérieur, d’encourager les étudiants dans les institutions de formation et des institutions de recherche scientifique.

Visiblement satisfait de la qualité de l’organisation, le maire de la commune de Dixinn, Mamadou Samba Diallo, a encouragé les candidats à plus de sérieux pour aborder les sujets.

« Je me réjouis qu’à Dixinn, le lancement des épreuves a été effectuées par le ministre en charge de l’éducation. J’ai un bon espoir pour les candidats », a-t-il déclaré.

« Depuis un certain temps, les examens sont placés sous le signe de la « tolérance zéro » en Guinée comme pour dire que seuls les méritants passeront l’épreuve. Celui qui outrepasse cette mesure s’exposera à des sanctions », a prévenu le maire de Dixinn.

Pour sa part, le directeur communal de Dixinn, Fodé Sylla a assuré avoir pris avec son équipe toutes les dispositions utiles pour un bon déroulement de cet examen.

La commune de Dixinn a présenté cette année 1 448 candidats dont 598 filles répartis en quatre centres.

 

 

Facély Diawara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email