full screen background image

Fria : Rusal-Friguia offre trois forages d’eau potable aux populations de trois districts


La compagnie Rusal-Friguia a procédé ce jeudi, à l’inauguration et la mise en service des forages d’eau potable dans les districts de Kounsikhimbéli, secteur Kimbo, de Kondékhouré, secteur Toundédokhodé Morikanya et de Doté.

La cérémonie d’inauguration a connu la présence des autorités préfectorales, communales, des élus locaux, des chefs religieux  et des populations bénéficiaires.

Dans son discours de bienvenue, le maire de la commune urbaine de Fria, Elhaj Lansana Boffa Camara, s’est réjoui de ce geste salvateur de la compagnie Rusal-Friguia et a exhorté les populations bénéficiaires à en faire bon usage pour le bien-être de la communauté.

« Il y a quelques mois en arrière, c’était les localités de Kankan-village, Fokibo et Adama Soriyah qui avaient bénéficié des forages. Aujourd’hui encore, ce sont les localités de Toundédokhodé, Dötèba et Kimbo qui s’apprêtent à recevoir de la direction de Rusal-Friguia, une assistance sur de nouveaux forages qui s’inscrivent dans le cadre du mieux-être de ces populations. A la généreuse donatrice et tous ceux qui ont favorisé l’obtention de ce don, nous leur exprimons notre profonde reconnaissance. Ce faisant, nous disons aux heureux bénéficiaires que ces bijoux doivent être précieusement entretenus, afin de contribuer efficacement au développement ambitionné pour la Guinée », a-t-il déclaré.

 

Pour sa part, le Directeur général de Rusal-Friguia, Yuriy Kanafotsky a, au nom du Directeur Général de la Représentation de Rusal en Guinée, Alexandre Bregadze, a exprimé ses sincères remerciements aux autorités et aux populations de Kimbo, Toundédokhodé et de Dötè pour leur accueil chaleureux et leur hospitalité.

Par ailleurs, le Directeur Général de Rusal-Friguia a indiqué l’objectif de cette journée

« Nous inaugurons aujourd’hui les forages d’eau potable, construit pour les populations par la société Rusal-Friguia. L’heureux événement d’aujourd’hui est devenu possible grâce au redémarrage de l’usine Friguia l’été dernier, mais aussi à la stabilité et à la prospérité des habitants de Fria et de toute la région. L’évènement d’aujourd’hui est le résultat et la suite du travail énorme effectué par la société RUSAL au cours des trois (3) dernières années. A l’usine de Friguia. Pratiquement chaque pièce d’équipement a été démontée jusqu’à sa dernière vis, ensuite réparée et réassemblée. Environ 1200 spécialistes guinéens et 60 spécialistes russes ont travaillé à la restauration de l’usine. Plus de 123 millions de dollars américains ont été dépensés pour la restauration et le redémarrage de Friguia. 616 unités de l’équipement de production ont été réparées, 75 unités de l’équipement neuf ont été achetées dans le cadre du projet de redémarrage de l’usine », a-t-il rappelé.

 

Et de poursuivre : « Rusal ne parle pas d’argent quand il s’agit d’investissements sociaux, orientés à l’amélioration des conditions de vie de santé de la population ainsi qu’au renforcement du système de l’éducation dans les régions de notre présence et en Guinée dans son ensemble.A titre d’exemple, je citerai le programme éducatif bourse Rusal, lancé en août 2018 est conçu pour une durée de 6ans au-cours de laquelle Rusal dépensera plus de 8 millions de dollars US pour la formation des spécialistes guinéens dans le secteur des mines, des chemins de fer, de l’économie, de la santé et de l’administration publique, dont 101 représentants de la jeunesse guinéenne ont eu le droit d’obtenir un enseignement supérieur gratuit dans les meilleurs université de la fédération de Russie. Probablement comme vous le savez madame le préfet, vos compatriotes, jeunes hommes et jeunes filles de la préfecture de Fria font partie de ce programme ».

Pour terminer son intervention, le Directeur général de Rusal-Friguia a indiqué que parmi les 82 étudiants diplômés au compte de la première promotion Bourse Rusal 2011, 32 sont employés et travaillent actuellement au sein l’usine Friguia.

La cérémonie d’inauguration et de mise en service des forages d’eau potable a été clôturée par des prières et bénédictions dites par les chefs religieux des localités concernées.

Il faut noter que ces trois sortent d’une situation qui poussait ses habitants à parcourir des kilomètres pour aller chercher de l’eau potable dans les localités avoisinantes.

 

Boubacar Sidy Bah

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email