full screen background image

TPI de Kaloum : Le procès de Fodé Baldé et Mohamed Bangoura renvoyés au 30 juillet


Poursuivis par le procureur général, Fodé Baldé et Mohamed Bangoura étaient lundi à la barre du tribunal de première instance de Kaloum.

Selon les avocats de la défense qui ont soutenu mordicus que ”la tribune publiée sur sa plateforme par leur client Fodé Baldé ne contient aucune diffamation à caractère calomnieuse pouvant porter préjudice au président de la République”.

Par ailleurs, Me Lancé 3 Doumbouya de la partie civile, a soulevé des exceptions qui ont été aussitôt rejetées en bloc par les avocats de la défense, Me Salif Béavogui, Me Thierno Souleymane et Me Mohamed Traoré.

Ces derniers indiquent que ”dès lors que les prévenus ont été incapables d’apporter la preuve tout au long des débats et le second qui a estimé que c’est par truchement que l’information a été portée à la connaissance du public. Cependant il revient au tribunal d’établir la loi dans cette affaire qui constitue un acte offensif à l’endroit du président de la république.

Par conséquent, Hadja Mariam Doumbouya a ordonné le renvoi des débats  pour le 30 juillet au tribunal de première instance de Kaloum.

Pour rappel, les prévenus Mohamed Bangoura et Fodé Baldé respectivement directeur de publication du site Mosaiqueguinee et directeur de communication digitale de l’UFR, poursuivis pour diffusion et mise à disposition de données de nature à troubler l’ordre public, ou à porter atteinte à la dignité du chef de l’Etat, par le biais d’un système informatique.

Facely  Diawara 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email