full screen background image

La Guinée citée dans un scandale de détournement de moustiquaires (Autorités maliennes)


Un important réseau de trafic de moustiquaires de la Guinée vers le Mali, vient d’être démantelé par le ministère de la santé et des affaires sociales malien. C’est une information, que révèle le site ‘’Mosaiqueguinée’’, qui détient d’ailleurs, la copie signée des autorités maliennes, qui ont fait état de la situation.

Il s’agit de la saisie de moustiquaires détournées en Guinée en vente au Mali. Un démantèlement rendu possible, après que le département de la santé et des affaires sociales malien ait été saisi vendredi 13 septembre par une lettre des partenaires guinéens de lutte contre le paludisme (USAID, Fonds Mondial, Fondation AGAINIST MALARIA), pour la recherche d’une importante quantité de moustiquaires imprégnées d’insecticides.

Selon la même source, ces moustiquaires détournées seraient frauduleusement introduites au Mali dans de faux emballages étiquetés au nom du ministère de la santé du Mali.  Elles seraient, indique-t-on stockées dans un entrepôt non loin du commissariat de police du 12ème Arrondissement de Bamako.

Aussitôt alerté, le ministère de la Santé et des Affaires sociales a saisi les services de sécurités, le procureur de la commune I du district de Bamako et les représentants de l’USAID au Mali pour des investigations. Ainsi, l’entrepôt indiqué à été clairement identifié dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 septembre.

Ensuite, une perquisition des lieux a été menée par les éléments du commissariat de police du 12ème arrondissement, en présence des représentants des structures compétentes. Il s’agit du substitut au procureur près le tribunal de la commune I de Bamako, du secrétaire général et le chef de cabinet du ministère de la santé et des affaires sociales, un huissier de justice, le propriétaire des locaux.

A l’ouverture du magasin, il a été retrouvé : 16 balles de 50 pièces de moustiquaires imprégnées, (19 paquets de (100) sachets d’emballage (9) non utilisés, une importante qualité d’échantillons de logos de marque de moustiquaires, des emballages portant la mention USAID Guinée Conakry et une importante quantité de matériels de confection d’emballages.

Toutes fois, le ministère malien rassure que toutes les dispositions soient prises pour retrouver les moustiquaires en question de les faire retourner en Guinée.

Pendant ce temps, en Guinée aucune réaction à date des autorités gouvernementales sur la question.

Voir ci-dessous copie lettre :

 

Oumar SOW

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email