full screen background image

Législatives : Le NDI a organisé à Conakry la 3ème réunion du comité Inter-parties en faveur des partis politiques


Dans le cadre du soutien aux élections locales, la commission électorale nationale indépendante (CENI)a organisé dans un réceptif hôtelier à Conakry, la troisième réunion du comité Inter-parties (CIP) sous le thème : « informations et échanges sur les résultats de l’installation des démembrements, la mise en place des CARLES et les mesures de corrections des anomalies sur le fichier électoral ».

Organisé par la CENI sous le soutien technique de NDI avec un financement de l’USAID, cette rencontre a été présidée par le vice-président de la CENI, Bakary Mansaré, des représentants des partis politiques et des organisations de la société civile.

Une vingtaine de participants issus des différentes formations politiques du pays ont pris part à cette rencontre organisée par la CENI qui a déjà choisi la date du 28 décembre 2019 pour la tenue des élections législatives.

Dans son allocution, Bakary Mansare, également co-président du comité inter-parties (CIP), a remercié le NDI pour son soutien et son appui logistique qu’il ne cesse d’apporter dans ce cadre d’échanges et de concertation du comité Inter-parties pour susciter une plus grande participation des formations politiques aux prochaines élections avec des compétences acquises dans un environnement apaisé.

« Je voudrais remercier le NDI pour son soutien et son appui qu’il attache toujours à la transparence au cadre de concertation pour la bonne réussite des élections. La réussite de la première mission d’installation et de formation des membres des démembrements marque déjà les premiers signes positifs de collaboration entre la CENI et les autres, notamment le comité Inter-parties », a déclaré Bakary Mansaré.

Convaincu que le partenariat avec le NDI fait partie des atouts de la CENI, le vice-président de la CENI a trouvé satisfaction des opérations dans la désignation des représentants de toutes les structures au niveau des démembrements de la CENI et s’est réjoui de l’accompagnement de cette institution américaine.

De son côté, le commissaire au département des démembrements, Boubacar Biro Barry a indiqué la statistique globale du résultat obtenu dans les opérations d’installation et de la formation au niveau des membres des démembrements sur le territoire qui est estime à environ 1908 agents de démembrements installés et 5062 qui ont déjà reçu la formation à ce jour.

Selon le commissaire Boubacar Biro Barry, une session de formation sera organisée à l’intention du reste des démembrements avant le démarrage des opérations de la révision des listes électorales.

A la fin de son intervention, le vice-président de la CENI, Bakary Mansaré a annoncé l’installation dans les jours à venir des commissions administratives d’établissement de révision des listes électorales et d’identification des électeurs via des formulaires telles que spécifiques, conformément au projet de chronogramme qui a déjà été établi par les acteurs du processus électoral à date du 30 avril au 5 mai 2018 à Kindia.

 

Facély Diawara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email