full screen background image

Guinée-Bissau : Cinq Guinéens tués dans l’effondrement d’un immeuble


En Guinée-Bissau, cinq personnes ont trouvé la mort dans la nuit du vendredi 20 septembre 2019 suite à l’effondrement d’un immeuble à trois étages. Six autres personnes s’en sont sorties avec des blessures en sus d’un enfant disparu.

Le réveil a été brutal dans la capitale, Bissau, plus précisément au quartier Plateau où le balcon d’un immeuble a causé l’irréparable. Les blessés ont été vite acheminés à l’hôpital régional Simon Mendy, rapporte la Rfm qui souligne que par les six blessés, deux présentaient des signes de blessures très graves. A noter que l’enfant était avec sa mère vendeuse qui est décédée sur place

Causes de l’accident

Selon les témoins, l’incident s’est produit vers 23 heures lorsqu’une forte pluie torrentielle s’est abattue dans la capitale Bissau. Affolée, la foule qui occupait l’immeuble a été dans la débandade.

Secours

La police était sur place, de même que les sapeurs-pompiers. Sur les lieux de l’accident, la ministre de l’Administration territoriale et de la gestion électorale, Maria Odete Costa Semedo, a déploré l’incident. Elle a ensuite assuré que l’Exécutif prendra des mesures précises pour contrôler les travaux de construction de bâtiment en Guinée-Bissau.

Les victimes sont des Guinéens

Selon des Guinéens le Haut Conseil des Guinéens de Bissau, toutes les victimes sont d’origine guinéenne.

Ce sont : Mamed Doré (originaire de la préfecture de Macenta), Aïssatou Diallo (originaire de la préfecture de Labé), Mamadou Tchiouto Barry (originaire de la préfecture Mamou), Mamadou Diallo (originaire de Labé), Alassane Diallo (originaire de la sous-préfecture de Timbi Madina, préfecture de Pita).

Parmi ces victimes figure le vice-président du Haut Conseil des Guinéens de Bissau, Mamadou Tchiouto Barry.

 

 

Conakryinfos avec Senego

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email