full screen background image

Kindia : RUSAL/CBK offre une école primaire au secteur Nianaya dans Mambia


La Compagnie des Bauxites de Kindia RUSAL (CBK) a procédé hier, jeudi 26 septembre 2019, à la remise officielle des clés de la nouvelle école primaire du secteur Nianaya, relevant de la sous-préfecture de Mambia (Préfecture de Kindia). Ce nouvel établissement scolaire comprend trois salles de classe, une direction et un bloc-latrines de 5 cabines. Les travaux ont été financés par la compagnie minière à hauteur de 290 millions de francs guinéens, a appris Guineematin.com, à travers son envoyé spécial.

Dans son discours de bienvenue, Labilé 2 Loua, sous-préfet de Mambia, a dit que la remise de cette importante infrastructure à sa localité, traduit l’excellence des bons rapports de coopération entre la commune rurale de Mambia et la société minière RUSAL CBK.

« Cette infrastructure que nous recevons de la compagnie RUSAL (CBK) est le fruit du principe gagnant-gagnant d’une part, mais aussi matérialiser la ferme volonté des autorités de la compagnie à appuyer l’éducation en tant que socle de tout développement endogène et durable. Car cet appui permet de lutter contre l’analphabétisme et augmenter de façon significative le taux de scolarisation dans la commune. Nous sommes fiers de dire du haut de cette tribune que ce don qui vient s’ajouter à d’autres, aura un impact sur la vie quotidienne des populations bénéficiaires, qui se traduit substantiellement par l’amélioration de la qualité de vie et de travail. Nous pouvons citer entre autres réalisations : des écoles, des postes de santé, la restauration des infrastructures administratives », a-t-il cité.

Abondant dans le même sens, monsieur Petr Gaevskiy, directeur général de RUSAL/CBK, a indiqué que la construction de cette école par sa société dans le secteur Nianaya, s’inscrit dans l’appui au développement des infrastructures des villages de la zone de présence de RUSAL dans la préfecture de Kindia.

Selon lui, « il n’y a pas de sujet plus important que l’éducation et l’avenir des jeunes. Les enfants sont les citoyens de demain et représentent l’avenir du pays. Il est essentiel que chacun ait accès à l’éducation. L’investissement dans l’éducation des jeunes peut contribuer au développement socio-économique durable d’un pays. Et aujourd’hui, à la veille de la nouvelle année scolaire, nous sommes heureux de vous accueillir tous à notre cérémonie consacrée à la remise officielle des clés et l’ouverture d’une nouvelle école primaire de 3 classes et d’un bloc-latrines dans le secteur Nianaya, construite par RUSAL/CBK pour un montant de 290 millions de francs guinéens », a-t-il souligné.

Par ailleurs, monsieur Petr Gaevskiy a fait savoir que RUSAL, étant une entreprise responsable, attache une grande importance à la résolution des problèmes des gens qui se trouvent dans sa zone d’exploitation. « Partout où RUSAL est présente, de nouvelles écoles, centres médicaux, mosquées et terrain de sport et forages d’eau potable s’ouvrent à Conakry, Kindia, Fria et à Boké. RUSAL n’épargne pas sur les moyens lorsqu’il s’agit des investissements sociaux visant à améliorer la vie et la santé de population, ainsi qu’à renforcer le système éducatif dans la région de notre présence et en Guinée dans son ensemble. A titre d’exemple du soutien de RUSAL à l’éducation, je citerai notre programme « Bourse RUSAL » lancé en août 2018. Dans le cadre de ce programme, 101 jeunes guinéens ont droit à l’enseignement supérieur gratuit dans les meilleures universités de la Russie », a-t-il ajouté.

De son côté, Kabinet Diawara, secrétaire général chargé des collectivités locales, au nom du préfet de Kindia, a remercié les généreux donateurs. Comme ses prédécesseurs, monsieur Diawara a reconnu que la compagnie RUSAL/CBK n’est pas à son premier geste.

« C’est une assistance volontaire que RUSAL/CBK fait à la population, pour libérer les enfants et leur montrer le chemin de l’école. Donc pour cette œuvre, les autorités à tous les niveaux de Kindia remercient l’ensemble des travailleurs de RUSAL/CBK. On est très fiers et on peut que se réjouir de cette coopération qui ne fait que produire des résultats très positifs. C’est nous qui bénéficions, c’est une charge de moins pour notre administration. Parce que notre mission principale, c’est d’accompagner les populations dans leurs initiatives de développement. Aujourd’hui, on a un fardeau de moins. Quand vous regardez ici, vous verrez beaucoup d’enfants qui ont l’âge d’aller à l’école. Donc, livrer une telle infrastructure pour cette population, c’est une assistance énorme. Je puis vous rassurer au nom du préfet, que nous mettrons tout en œuvre pour que cette école soit fréquentée par les enfants, que cette école soit maintenue et entretenue par les populations », s’est-il engagé.

 

 

Conakryinfos avec Guineematin

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email