full screen background image

Cas de morts lors des manifestations du FNDC : le RPG-Arc-en-ciel exige des enquêtes accélérées


Dans une déclaration d’une dizaine de minutes, le RPG-Arc-en-ciel a rendu hommage ce samedi 19 octobre à tous ceux qui ont perdu la vie lors de ces événements survenus à l’occasion des manifestations du 14,15 et 16 octobre en Guinée.

« La direction nationale du parti voudrait tout d’abord s’incliner pieusement au nom de notre parti, ses alliés et sympathisants devant la mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie lors de ces événements malheureux. Elle voudrait ensuite souhaiter aux blessés prompt rétablissement et présenter ses condoléances aux familles endeuillées », a déclaré Lansana Komara.

Par ailleurs, le secrétaire permanent du parti Lansana Komara a mis en cause la légitimité du FNDC qu’il accuse de vouloir agir au nom du peuple de Guinée.

« Qu’il ait des guinéens qui décident de marcher sur le cadavre d’autres guinéens pour arriver au pouvoir. La direction nationale du parti constate avec regret la montée récurrente de la violence et de l’intolérance dans notre pays. Des cas de décès enregistrés suite à la marche folle programmée par un prétendu Front National pour Défendre de la Constitution », a-t-il déploré.

Le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a lancé un appel au gouvernement à se mettre à l’abri pour accélérer les enquêtes en cours afin de mettre hors d’état de nuire ces individus qui se livre à ces actes crapuleux à l’occasion des manifestations de l’opposition d’où qu’ils viennent.

Facely DIAWARA

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email