full screen background image

Le Gouvernement interdit toutes les activités de QNet en Guinée


Par un arrêté conjoint signé par les ministres de la justice, garde des sceaux aindi que celui de l’Administration du Territoire et de la décentralisation, le gouvernement a interdit sur le sol guinéen toutes les activités liées « au groupement qui se fait appeler QNet ».

« Sont et demeurent interdites sur l’ensemble du territoire national toutes activités liées au groupement qui se fait appeler QNet et de nature à entraîner les mouvements illicites de capitaux, des trafics illicites de migrants, des regroupements et formations clandestins d’éléments nationaux et étrangers, des manœuvres frauduleuses de nature à porter atteinte aux biens d’autrui et à l’ordre public », peut-on lire l’arrêté conjoint publié dans les médias publics.

L’acte signé par les ministres Bouréma Condé et Mamadou Lamine Fofana précise que « les auteurs desdites activités seront après audition par les officiers de police judiciaire, déférés devant le procureur de la République territorialement compétent ».

Cette décision des autorités guinéenne est la conséquence de l’arrestation de plusieurs centaines de personnes interpellées dans des maisons notamment à Dubreka, Coyah et en Haute Guinée.

Toutes ces personnes dont plusieurs étrangers arrêtées avec des gris-gris et d’autres objets suspects ont déclaré aux services de sécurité, qu’elles vivaient dans ces maisons dans le cadre de leur collaboration avec la société QNet, représentée en Guinée par Souleymane Doumbouya.

 

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email