full screen background image

Fria : RUSAL-Friguia offre plus de 100 millions GNF aux communautés villageoises


Dans le cadre de l’accomplissement des actions de bonne volonté à destination des populations, la société RUSAL/Friguia a procédé à la remise d’une assistance financière à quatorze communautés riveraines de l’usine à Fria. La cérémonie, présidée par madame le préfet, a eu lieu hier, jeudi 31 octobre 2019, en présence des hauts cadres de RUSAL, de l’administration publique, des autorités locales de Fria et des représentants des populations bénéficiaires, a constaté sur place Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

C’est dans une ambiance festive que cette cérémonie a eu lieu. Le directeur de RUSAL/Friguia, Yuriy Kanafotsky a mis l’occasion à profit pour préciser que cette assistance financière est un geste de bonne volonté en vue de l’amélioration de la qualité de vie de la population de Fria. « Aujourd’hui nous RUSAL/Friguia, en collaboration avec la fondation RUSAL/Guinée, remettons l’assistance financière aux 14 communautés riveraines de la Préfecture de Fria, notamment : Kodhekouré, Fokibo, Doteba, Boudoubaga, Toundedokhodé, Kimbo, Kalema, Manga Mory, Kontagui, Touba, Kawounda, Videria Amina, Tabossy, Tigué. Les fonds transmis aujourd’hui, c’est un geste de bonne volonté de la part de notre société, orientée au développement de la région de notre présence et à l’amélioration de la qualité de vie de la population. Je veux préciser que l’événement d’aujourd’hui est une initiative de charité de la société à part des obligations que RUSAL effectue en plein volume en tant que l’investisseur responsable. Ce qui se passe aujourd’hui, c’est un pas supplémentaire pour renforcer le climat de la paix sociale et l’harmonie », a indiqué le directeur, Yuriy Kanafotsky.

Par ailleurs, le directeur de RUSAL/Friguia est revenu sur certaines réalisations de la société au bénéfice de la préfecture de Fria. « Je voudrais aussi noter que la société RUSAL participe activement au développement socio-économique de la préfecture de Fria. De cette façon, en décembre 2018, les trois forages de l’eau potable étaient forés et mise en service dans les villages de Kan-Kan, Fobiko et Adama Soria par les forces de l’usine. Ce n’est que récemment, en juillet 2019, les trois nouveaux forages de l’eau potable étaient forés et transmis à la population de Kimbo, Toundédokhodé et Dotè. De plus, cette année nous avons apporté notre aide aux imams pour la fête de Ramadan et effectué la réparation des routes dans les villages de Dotè, Fokibo et Touba », a rappelé monsieur Yuriy Kanafotsky.

Pour sa part, madame Gnalen Condé, le préfet de Fria, s’est réjouie de la reprise de l’usine RUSAL/Friguia avant d’appeler tout le monde à se donner les mains pour garantir un partenariat gagnant-gagnant en faveur de la société et des communautés de Fria. « Aujourd’hui est un jour important pour nous les autorités de la préfecture de Fria, de remercier nos partenaires de l’attention particulière à nos communautés. C’est suite au partenariat entre la Guinée et la Fédération de la Russie à travers les deux chefs d’Etat, à savoir le Président Poutine et le Président de la République de Guinée Alpha Condé, que notre usine, la chose commune qui est la société, l’Unité industrielle RUSAL/Friguia a été relancée. Aujourd’hui, il s’agit de l’application d’un document qu’on appelle contenu local édicté par le gouvernement guinéen pour le bien être des communautés et accepté par tous les partenaires pour assister les communautés. Ce matin, nos partenaires russes sont venus auprès de nous pour la remise de cette assistance financière aux communautés locales. Merci aux communautés bénéficiaires pour la patience. Merci pour votre bonne compréhension, merci pour la consolidation de la paix au niveau de la commune urbaine de Fria. Nous ne ménagerons aucun effort pour défendre les intérêts de nos communautés et ne pas faire tort à nos partenaires de RUSAL/Friguia. C’est une équipe qui gagne. Cette équipe, c’est nous les guinéens et nos partenaires russes. Donnons-nous la main. Dans la paix, on peut tout avoir », a laissé entendre madame Gnalen Condé.

Très touché par ce geste de la société RUSAL en faveur des 14 communautés de Fria, le maire de la commune urbaine a exprimé toute sa satisfaction devant les multiples contributions apportées dans la zone d’intervention des partenaires Russes. « En jetant un regard antérieur sur les interventions de RUSAL/Friguia en faveur des populations, on remarque aisément que c’est une contribution appréciable pour l’instauration d’un climat d’unité et de prospérité entre les habitants de la commune urbaine. L’événement qui nous réunit aujourd’hui nous engage au tant possible dans la voie de la tolérance et des échanges réciproques. Le conseil communal que j’ai l’insigne honneur de diriger apprécie hautement le rôle que les cadres de la direction de l’usine ont joué pour la paix et la compréhension mutuelle », a dit Lansana Boffa Camara.

Après la remise des enveloppes, les représentants des communautés bénéficiaires se sont dits satisfaits et ont remercié la société, ainsi que les autorités préfectorales et communales pour avoir pensé à leurs préoccupations.

 

Mohamed Sylla

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email