full screen background image

Marche funèbre du lundi 04 : le FNDC annonce l’hôpital Sino-guinéen de Kipé jusqu’au cimetière Bambéto


Les membres du Front National pour la Défense de la Constitution ainsi que les familles des victimes des événements du 14 et 15 octobre dernier, ont finalement décidé d’inhumer demain lundi 04 novembre ces victimes.

Cette décision intervient après l’annonce par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn de la fin des autopsies.

A en croire les propos de Sidy Souleymane N’diaye, les corps sont disponibles à l’hôpital Sino-guinéen de Kipé.

Un enterrement que les membres du FNDC comptent en faire une cérémonie ‘’grandiose’’, à travers le programme funèbre qu’ils ont initié dans la commune de Ratoma.

« Le FNDC a décidé de surseoir à sa marche de demain lundi 4 novembre pour s’occuper exclusivement de l’enterrement de nos onze martyrs dont les corps nous seront remis demain à 9 h. Le FNDC appelle l’ensemble de la population de Conakry à se mobiliser massivement pour accompagner ces dignes fils de Guinée à leur dernière demeure suivant le programme ci-après : 9h-00 : levée des corps à l’hôpital sino-guinéen. 10h-00 : départ de la procession funèbre en direction de la mosquée de Bambéto pour les prières rituelles. 14h-00 : enterrement de nos martyrs au cimetière de Bambéto », a décliné le FNDC.

Oumar SOW

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email