full screen background image

Kalémodou Yansané : « Alpha Condé a donné l’ordre de brûler le bus lors de la marche du FNDC)


Le 2ème vice-président de l’UFDG chargé des affaires économiques, Kalémodou Yansané a déploré samedi, lors de l’assemblée générale de son parti, la répression de la dernière marche du FNDC, avant de réaffirmer son engagement et sa détermination contre l’idée de modification de la constitution en Guinée.

Le parti de Cellou Dalein Diallo a aussi accusé le régime du président Alpha Condé d’avoir donné des instructions de brûler des bus pour la faire porter par le FNDC.

« Le président Alpha Condé a demandé aux gens du RPG de se préparer à l’affrontement. Maintenant c’est l’affrontement qui a commencé, c’est lui (Alpha Condé) qui a donné des instructions aux militaires de tirer sur les jeunes. C’est lui qui a également donné des instructions de brûler le bus le jeudi dernier lors de la manifestation du FNDC. Son avenir ne se conjugue plus au futur mais au passé. Alpha Condé nous a mis dos au mur, on va le faire face. On a vu même des agents qui volent de motos, qui volent de téléphones », a accusé Kalémodou Yansané.

Malgré la suspension de leurs activités à l’Assemblée nationale, les élus de l’UFDG comptent s’opposer à toute nouvelle loi qui sera introduite à l’Hémicycle.

« Hier, il devait y avoir une plénière, mais il n’y avait pas de courant à l’Assemblée nationale de Guinée. La plénière n’a pas eu lieu. Nous continuons à vous accompagner, s’il y a une marche, sachez que vos députés sont à vos côtés. Nous n’abandonnerons pas l’Assemblée. Le jour où ils vont introduire une loi là-bas à notre absence, s’ils introduisent la loi à 14H00, nous serons là à 14H05 pour nous opposer à la loi. Mais pour le moment, nous vous accompagnons (…) » a promis le vice-président de l’UFDG, Kalémodou Yansané.

 

Siradio Kaalan Diallo

Tel : 622 56 62 43/666 43 92 60

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email