full screen background image

Elhadj Sékhouna à Souna Yansané : « Il est intronisé dans une maison qui ne lui appartient pas »


Après l’intronisation dimanche d’Elhadj Souna Yansané comme Kountigui de la Basse Guinée, l’autre Kountigui, Elhadj Sékhouna a fustigé cette situation qu’il a qualifiée « d’impérialisme », avant de dénoncer une combine soutenue par des proches du pouvoir.

Dans une interview accordée à la radio en ligne Basse Côte Internationale, Elhadj Sékhouna Soumah a indiqué qu’aux yeux des populations de la Basse Guinée, cette intronisation est nulle et on effet. Il a même révélé qu’Elhadj Souna Yansané a été intronisé dans une maison qui ne lui appartient même pas.

« L’impérialisme à bas ! Le colonialisme à bas ! Le néocolonialisme à bas ! Même au sein de notre association, il y a du néocolonialisme avec des gens qui vivent des biens d’autrui (…) », a-t-il introduit.

« Hier (dimanche), il y a des gens comme Souna Yansané, Serno Alya et certains proches du gouvernement qui se sont réunis en notre absence à Conakry pour investir leur soi-disant Kountigui de la Basse Guinée. Ils n’ont fait que réunir des jeunes et d’autres personnes pour dire que Souna Yansané est le nouveau Kountigui de la Basse Guinée. Je vous informe qu’il (Souna Yansané) a organisé cette rencontre à Boulbinet dans une maison qui ne lui appartient même pas. Alors, je vous dis ici haut et fort qu’ils ne représentent ni les huit préfectures de la Basse Guinée ni la zone spéciale de Conakry. Mais, sachez qu’on tirera les leçons de cette combine. Mais dans les jours qui suivent, il y aura une réunion à Conakry pour faire une déclaration officielle au nouveau de tous les fils de la Basse Guinée. », a déclaré le Kountigui de la Basse Guinée, basé à Tanènè, à 100 Km de Conakry.

 

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email