full screen background image

Kadiatou Diallo : « Dites à Alpha Condé et à Baffoé d’arrêter de tuer nos enfants »


En marge de la ‘’marche blanche’’ des femmes du FNDC, une vieille femme âgée de 70 ans, a, dans une colère noire, exprimé sa désolation de voir des jeunes tués, dit-elle, par des forces de l’ordre sous les ordres du chef de l’Etat et du directeur général de la police nationale.

Prenant part à cette marche partie du rond-point de Bambeto (commune de Ratoma) à celui de Bellevue, dans la commune de Dixinn, Mme Kadiatou Diallo a demandé au président Alpha Condé et au colonel Ansoumane Baffoé Camara de stopper les tueries visant les partisans du FNDC.

« Je suis là pour exprimer ma colère. On est fatiguées de voir nos enfants mourir par balles. Sékou Touré n’a pas tué nos enfants, Lansana Conté aussi n’a pas tué nos enfants », a-t-elle déclaré aux médias.

« Alors, nous demandons à Alpha Condé d’arrêter les tueries visant nos enfants. Nous disons au Général Baffoé de ne plus tuer nos enfants. On ne va plus accepter que Baffoé tue nos fils. Malgré mon âge très avancé (70 ans), j’ai tenu à prendre part à cette marche pour venir exprimer ma colère (…) », a martelé Mme Kadiatou Diallo.

 

Siradio Kaalan Diallo

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email