full screen background image

Kalémodou Yansané : « En 2020, il est prévu un budget de 600 milliards GNF pour la présidence de la République »


L’UFDG de Cellou Dalein Diallo a dénoncé samedi, lors de son assemblée générale hebdomadaire, la mauvaise gestion des biens de l’Etat par le gouvernement.

Le principal parti d’opposition a accusé le pouvoir de monter des budgets colossaux en faveur des départements ministériels et de la présidence de la République pour dilapider les deniers publics.

L’UFDG a fustigé les tournées du Premier ministre et du président de la République à l’intérieur du pays qui visent, selon lui, à gaspiller de l’argent sous prétexte d’aider les populations locales.

Pour le député Kalémodou Yansané, également l’un des vice-présidents de l’UFDG, les pauvres ne se trouvent pas qu’à l’intérieur du pays, mais aussi dans beaucoup d’autres quartiers de Conakry.

« A l’Assemblée nationale la catastrophe est annoncée. Tout le monde crie que nos routes sont dégradées. Cette année les chiffres qui sont affectés au ministère des travaux publics pour les routes de l’année 2020 s’élèvent à 362 milliards de francs guinéens. Quant à la présidence de la République, il est prévu 600 milliards de francs guinéens pour l’année 2020 », a-t-il déploré.

Pour mettre fin à la pauvreté en Guinée, ce député propose au gouvernement d’aider les paysans dans leur façon habituelle, en les équipant, au lieu d’aller leur distribuer de l’argent liquide. Car, rappelle-t-il, la pauvreté ne se trouve pas qu’à l’intérieur du pays.

« Le gouvernement a décidé d’enrayer la pauvreté en Guinée. Mais on n’a pas besoin d’aller à Labé ou à Forecariah pour chercher la pauvreté. Il faut aller à Bonfi, à Tombo ou à Coronthie, etc. Vous verrez des pauvres. Je ne suis pas économiste, mais dans le contexte guinéen, si on veut enrayer la pauvreté, il faut aménager les plaines, maîtriser l’eau, donner la terre aux paysans et aider-les dans leur façon habituelle pour qu’ils cultivent librement », a proposé Kalémodou yansané.

Siradio Kaalan Diallo

Tel : 622 56 62 43

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email