full screen background image

Sidya Touré : « Nous demandons à Alpha Condé d’entendre la voix du peuple et de se retirer du pouvoir »


En marge de la marche du FNDC de ce mardi, le président de l’UFR, Sidya Touré a dénoncé les propos du président Alpha Condé qui a récemment traité les anciens Premiers ministres, reconvertis en leaders politiques, de “bandits”.

« Alpha Condé se promène entre la forêt, Kankan, Siguiri, en traitant certains de bandits. Mais quand vous dépensez 3 milliards dans l’électricité et qu’aucune ville de la République n’a de courant, quand vous dépensez 2 milliards de dollars dans les infrastructures routières et que vous ne pouvez pas montrer 100 kilomètres de route que vous avez faits, alors où sont les bandits ? », s’est -t-il interrogé.

En outre, l’ancien Premier ministre a conseillé le chef de l’Etat de laisser le pouvoir en 2020.

« Nous demandons à Alpha Condé d’entendre la voix du peuple de Guinée et de se retirer du pouvoir afin de favoriser l’alternance dans notre pays en juin 2020. Il faut que l’alternance se passe dans notre pays, c’est notre credo », a lancé Sidya Touré devant des milliers de partisans du FNDC.

Très satisfait de la mobilisation des partisans du FNDC, Sidya Touré a exigé la libération des leaders du de ce mouvement arrêté, jugés et condamnés à la veille du lancement des manifestations contre tout projet de changement constitutionnel.

« Nous venons de démontrer encore que l’extrême majorité des Guinéens se retrouve du côté du refus d’un 3ème mandat. Alors, nous demandons la libération de tous nos camarades détenus », a-t-il indiqué.

 

Siradio Kaalan Diallo

Tel : 622 56 62 43

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email