full screen background image

Ousmane Gaoual Diallo exige l’indemnisation des membres du FNDC


Au lendemain de retour en Guinée après un séjour en France, le député Ousmane Gaoual Diallo dit n’être pas satisfait de la liberté provisoire accordée aux membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), avant d’exiger leur libération définitive et leur indemnisation. C’était à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG, le principal parti d’opposition.

Pour lui, la libération des leaders du FNDC est une bonne chose pour leur famille, mais pas pour la justice.

« Cette libération des membres du FNDC est une bonne chose pour leur famille, mais une mauvaise chose pour la justice ; parce que nous attendons que justice soit rendue, qu’on dise définitivement qu’ils ne sont coupables de rien du tout et qu’ils soient indemnisés par l’État ; parce que ce sont des innocents qu’on a mis en prison pendant plus d’un mois », a déclaré le coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG

En outre, le parlementaire a invité les militants de prendre leur temps pour aller se faire recenser.

« J’appelle mes concitoyens à l’instar de ce que j’ai fait ce matin, à se déplacer pour aller dans leur CAERLE, pour se faire recenser, comme exactement ce que j’ai fait ce matin », a lancé Ousmane Gaoual Diallo aux partisans de l’UFDG fortement mobilisés.

 

Siradio Kaalan Diallo

Tel : 622 56 62 43

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email