full screen background image

Sidya Touré : « Les responsables des tueries de manifestants prennent de lourdes responsabilités »


Les leaders du FNDC accompagnés par certains leaders politiques se sont rendus à ce vendredi à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne de Kipé, dans la banlieue de Conakry, pour rendre un dernier hommage aux huit dernioères victimes des manifestations des opposants aux changement constitutionnel en Guinée.

Présent à cette cérémonie de levée de corps de ces victimes, le président de l’UFR, Sidya Touré a exprimé sa colère contre les assassinats ciblés lors des manifestations organisées par le FNDC.

« C’est un sentiment de peine absolue, car nous n’avons pas besoin de ça chaque fois. On peut être là à compter nos morts chaque fois il y a une manifestation. Je crois que ceux qui se rendent responsables de cela prennent réellement de lourdes responsabilités devant l’histoire de ce pays. Nous sommes là encore pour assister à cette levée de corps macabre qui concerne des jeunes Guinéens, certains tués dans leur concession. Nous pensons que justice doit être rendue pour tous ces gens-là. », a-t-il déclaré.

Après la levée du corps à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne de Kipé, les huit dépouilles mortelles seront conduites à la mosquée de Bambeto pour leur inhumation après la grande prière du vendredi au sein de la même mosquée.

 

Facély Diawara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email