full screen background image

Cellou Dalein Diallo : « Alpha Condé ne mérite plus de diriger la Guinée »


Quelques jours après la reprise du dialogue entre les acteurs politiques guinéens, l’UFGD a donné les raisons de sa participation. Pour le parti de Cellou Dalein Diallo, ces négociations n’ont rien à voir avec la nouvelle constitution ni le projet de 3eme mandat du président Alpha Condé.

Devant ses militants fortement mobilisés à l’assemblée générale de l’UFDG tenue au siège du parti à la Minière, Cellou Dalein Diallo a également dénoncé la mauvaise gestion des deniers publics par le régime du président Alpha Condé. Il a, en outre, déploré la fraude déjà engagée pour les prochaines élections législatives.

Le président de l’UFDG n’a pas manqué d’exprimer son indignation face aux tueries lors des manifestations du FNDC, avant de demander à ses militants de rester mobilisés pour la prochaine manifestation, prévue le mardi 10 décembre à Conakry.

Dialogue Politique

« La présidence de la République a diffusé un communiqué pour demander la reprise du dialogue pour définir le calendrier et les modalités d’installation des chefs de quartiers et de la mise en place des conseils régionaux. Alors, nous nous sommes dit qu’il faut aller pour ne pas qu’ils disent que c’est nous qui refusons d’installer les chefs de quartiers. Maintenant, nous allons partir tester leur bonne foi. On sait à qui on a à faire (…) », s’est-il expliqué.

Alpha Condé ne mérite plus de diriger

« Lorsque vous prélevez l’impôt, vous avez tous les honneurs au rang que vous occupez, vous décidez d’accorder des permis d’exploitations minières, de nommer des gens à des hautes fonctions de l’Etat et vous êtes au regard de la loi, chargé de veiller à la sécurité des citoyens, vous commettez de l’injustice, tel que nous voyons aujourd’hui, vous ne méritez plus de diriger le pays », a martelé Cellou Dalein Diallo.

Pour Cellou Dalein Diallo, la fraude électorale a déjà commencé au niveau des opérations d’enrôlement. Car, ils font toutes les manœuvres pour empêcher les électeurs de se recenser dans les zones favorables à l’opposition, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Le président de l’UFDG souligne qu’il n’aura pas d’élections en Guinée sans son parti.

Nouvelle Manifestation

« Nous sommes déjà à 23 morts depuis le début des manifestations du FNDC. Et alpha Condé ne veut toujours pas reculer. Alors, je lui dis ici en votre nom que ça ne marchera pas. Nous sommes déterminés à mettre fin à l’impunité. Il faut qu’on se lève, le combat est sûr, mais la victoire est de notre côté. Nous allons commencer mardi ; une manifestation importante sera organisée de la Tannerie à l’esplanade du stade du 28 septembre. C’est une manifestation soi-disant autorisée parce qu’ils ont modifié l’itinéraire. Je sais que le trajet est long, c’est chaud, mais on va sortir », a annoncé le chef de file de l’opposition qui a réaffirmé son engagement de barrer la route aux promoteurs du 3ème mandat ou d’une nouvelle constitution en Guinée.

 

Siradio Kaalan Diallo

Tel : 622 56 62 43

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email