full screen background image

Fodé Oussou Fofana : « Je vous jure qu’il n’y aura pas d’élections sans nous »


Pour fustiger l’enrôlement des mineurs dans le fichier électoral, les responsables de l’UFDG estiment que c’est une honte pour la Guinée. Ils sont allés jusqu’à qualifier ces mineurs de “bêtes”.

Le principal parti d’opposition a aussi rassuré qu’il n’y aura jamais d’élections avec l’actuel fichier, encore moins sans eux. Les responsables de ce parti ont également demandé à leurs militants de continuer à se faire enrôler, pour empêcher Alpha Condé de s’octroyer une majorité à l’Assemblée nationale.

« L’âge de voter c’est à partir de 18 ans. Et les enfants qui ont 18 ans sont aujourd’hui ceux qui sont nés en 2001. Mais ici, on amène un enfant, un bébé, qui sent du lait maternel, à visage découvert ; on change la date de naissance pour enrôler ces bébés, en disant qu’ils nés en 2001. Tous les enfants de la Haute Guinée, de Kankan, de Siguiri, de Kouroussa sont tellement “bêtes”. Ils sont tous nés en 2001 pour avoir l’âge de voter. C’est une honte pour notre pays », a martelé Fodé Oussou Fofana.

Dialogue Politique

« Vous avez suivi notre retrait au comité de suivi. Mais vous savez qu’on est dans un pays, où des gens sont capables de dire que nous ne voulons pas dialoguer. Le dialogue fait partie de la démocratie. On ne vient pas parce que nous sommes naïfs, on ne vient pas parce qu’on a confiance. On vient pour prouver au monde entier que nous, en tant que parti politique, nous sommes un parti républicain, un parti qui prône la paix », a-t-il expliqué.

 ‘’Sans nous, y’aura pas d’élections en Guinée’’

« Je voudrai vous dire que si M. Alpha Condé pense qu’il est capable d’enrôler des enfants, s’il est capable de se donner la majorité à l’Assemblée nationale pour qu’il puisse modifier la constitution, je lui dis clairement qu’il se trompe. Et je dis aux militants de la dernière heure, qui ont quitté l’opposition pour aller chez M. Alpha Condé, pensant que nous, nous allons boycotter les élections pour qu’eux, ils soient élus députés, nous leur disons qu’ils se trompent. Je vous jure qu’il n’y a pas d’élections sans nous et il n’y a pas d’élections avec ce fichier corrompu », a promis M. Fofana.

Poursuite de l’enroulement des militants

« N’écoutez pas leur comédie, allez-vous faire enrôler, parce que si vous n’avez pas de cartes électeurs, vous ne pourrez pas voter. Monsieur Alpha Condé n’a qu’à continuer à enrôler des mineurs, c’est son affaire. Vous nous trouverez sur votre chemin. Aucun militant ne doit s’occuper de lui, c’est nous-mêmes qui allons nous occuper de lui et de son gouvernement. Le premier vice-président de l’UFDG a enfin demandé à ses militants de bouder toutes les activités liées à la semaine nationale de la citoyenneté (SENACIP).

Siradio Kaalan Diallo

Tel : 622 56 62 43

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email