full screen background image

Procès des enseignants au TPI de Mafanco : L’USTG annonce une grève générale mardi 21 janvier


Le procès des dix enseignants membres du SLECG s’est poursuivi vendredi au Tribunal de première instance de Mafanco.

A l’issue d’un débat contradictoire de plusieurs heures, le procureur Alseny Barry a requis 8 mois d’emprisonnement et 500 mille francs guinéens d’amende à ces enseignants poursuivis pour « menaces, injures publiques, coups et blessures volontaires et violences ».

Après le réquisitoire du procureur général près le tribunal de première instance de Mafanco, le secrétaire général de l’USTG, Abdoulaye Sow a annoncé une grève générale dès le mardi par les travailleurs pour exiger la libération sans condition des enseignants arrêtés lors d’un mouvement de revendication de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Au terme des plaidoiries, le verdict a été mis en délibéré au mardi 21 janvier par le président de l’audience, Mohamed Kaba.

En attendant le verdict dans ce procès, les neuf présumés ont été renvoyés en prison où ils vont à nouveau passer la nuit en détention.

Facely Diawara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email