full screen background image

Sékou Nana Sylla du RPG : « Nous regrettons la naissance du FNDC. »


Sékou Nana Sylla de la cellule de communication du RPG Arc-en-ciel n’est pas du tout tendre avec le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Pourtant, le parti au pouvoir avait salué sa création et  avait souhaité que le combat qu’il mène soit un combat d’idées, un combat d’arguments contre arguments et non un combat physique, dit-il.

Sékou Nana Sylla reproche à cette coalition de partis politiques et de plateformes de la société sa méthode de mener le combat démocratique.

« La méthode choisie par le FNDC pour mener le combat démocratique n’a pas  été du tout une méthode réfléchie, une méthode adaptée, une méthode légale, une méthode républicaine. On (FNDC ndr) est dans une logique d’insoumission, de création  du chao pour servir la logique qui est la sienne», affirme-t-il.

Pour lui, dans une république il faut tenir compte de ce que pensent les compatriotes même si vous ne partagez pas.Et la meilleure façon de régler le problème c’est dans les urnes, c’est exercer les voies démocratiques que les lois nous octroient.

«  Sincèrement Aujourd’hui nous regrettons sa (FNDC ndr) naissance parce que le débat a été tout sauf un débat démocratique. Le débat a été tout sauf un débat légal. La démarche n’a pas du tout été bonne. La preuve est qu’aujourd’hui le FNDC n’est pas du tout suivi par la majorité silencieuse. Leur objectif c’était de créer le chao pour abréger le séjour de l’actuel locataire de Sékoutoureah que de faire un débat d’idées pouvant permettre à la Guinée d’avoir un texte constitutionnel beaucoup plus cohérent, beaucoup plus adapté aux enjeux actuels et futurs », tranche t-il.

 

Aladji

Tel : 669 05 05 69

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email