full screen background image

Sékou Yaya Barry de l’UFR: « Les propos du président Alpha Condé sont des propos va-t-en-guerre contre les Guinéens »


« …. Le jour de l’élection, quiconque tente de saccager les urnes, frappez-le.… »

 Ce bout de phrase a été prononcé par le président alpha Condé ce jeudi à Kissidougou. Le chef de l’Etat en pleine campagne législative et référendaire s’adressait à ses militants dans un meeting.

Le secrétaire exécutif de l’union des forces républicaines a flétri cette sortie du président Alpha Condé et l’a qualifié de propos de va-t-en-guerre contre les guinéens.

« Le président, Alpha Condé avait déjà prononcé les termes bagarre, affrontement entre les guinéens qu’il est sensé gérer. Il continue son va-t-en-guerre contre les guinéens. Tout ce qu’on demande aussi aux citoyens c’est de se lever et d’empêcher que ces élections se tiennent parce que, c’est la confiscation de leur démocratie, obtenue au prix du sacrifice de plusieurs morts qu’il s’agit. Il ne pas accepter qu’une personne essaye de faire ce qu’il veut de notre pays » a réagit Saikou Yaya Barry.

Au micro de conakryinfos.com, le député a laissé entendre que  le locateur de Sékoutoureah a tenu  un discours qui consiste à son avis  prôner la violence et qui contribuerait à créer des tensions dans le pays.

« C’est un discours qui prône la violence et qui contribuera certainement à créer des tensions dans le pays. Il sait que ces élections ne sont pas bonnes. Si, aujourd’hui, il veut faire un forcing pour aller vers ces élections, nous allons nous battre par tous les moyens légaux pour empêcher la tenue du scrutin » a juré le député.

 

Facely Diawara

Tel: 628514333

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email