full screen background image

Libre, Fodé Oussou se moque de Bantama Sow et charge Alpha Condé


En mission de sensibilisation de ses militants en moyenne Guinée, le premier vice-président de l’UFDG a été séquestré dans son hôtel durant des heures à Mamou. Après sa libération suite à l’intervention de la Ligue islamique préfectorale, Fodé Oussou Fofana a pris Alpha Condé pour responsable de sa mésaventure.

Joint au téléphone sur la route de Dalaba par Conakryinfos, l’élu de l’UFDG a parle de panique chez Bantama Sow, candidat du RPG Arc-en-ciel, dans la ville carrefour.

« Ce qui se passe ici, c’est la panique. Vous savez si votre politique n’est pas bonne, c’est comme ça que vous réagissez. Depuis que nous sommes arrivés à Mamou pour assister à l’enterrement de Youssouf Sylla, ça a créé une panique totale chez Bantama Sow. Du coup, il a appelé monsieur Alpha Condé qui est en campagne en haute Guinée. Et la décision de nous séquestrer est prise. On nous a séquestrés, mais la League islamique a réagi. On a négocié, on a dit qu’il n’y a pas de raison de nous séquestrer » nous a confié Fodé Oussou Fofana.

Voulant sortir de leur hôtel, Fodé Oussou et sa suite ont eu des accrochages.

« On a voulu sortir, donc il y a eu affrontements entre nous. Ils ne peuvent pas prendre des gens comme s’ils ne sont pas des Guinéens. Mais ils ont obéi aux ordres d’Alpha. C’est Alpha Condé qui a fait ça, parce que Bantama Sow ne peut pas nous séquestrer », a t-il affirmé.

Le premier vice président de l’UFDG soutient être en moyenne pour sensibiliser les militants de sa formation politique, afin d’empêcher la tenue des élections prévues pour le 1er mars prochain.

«On est là pour une mission de sensibilisation de nos militants. Nous sommes là à mobiliser nos militants, pour leur dire d’empêcher la tenue des élections. Parce que nous vous assurons qu’il n’y aura pas d’élections le 1er mars prochain. Nous sommes en route pour Dalaba au moment où je vous parle », a t-il conclu.

A rappeler que le principal parti d’opposition fait sa tournée au Foutah pour empêcher les élections, pendant que le parti au pouvoir est en haute Guinée, dans le cadre de la mobilisation pour les scrutins prochains.

Siradio Kaalan Diallo

Tel: 622 56 62 43

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email