full screen background image

Coronavirus en France : Premier décès d’un médecin hospitalier, selon le ministre de la Santé


Un médecin hospitalier est mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, a indiqué ce dimanche le ministre de la Santé Olivier Véran, précisant qu’il s’agissait à sa « connaissance » du premier décès de ce type en France.

« J’ai été informé hier [samedi] soir du décès d’un médecin hospitalier, c’est à ma connaissance (…) la première situation qui a frappé un médecin hospitalier », a déclaré M. Véran au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Il s’est refusé à donner des « informations plus précises », au nom de la volonté de la famille et du secret médical.

Décédé après son transfert à Lille

Selon France 3 Hauts-de-France, la victime est un médecin urgentiste de Compiègne, dans l’Oise, un des premiers départements à avoir été fortement touché en France, et est décédé après son transfert à Lille. Des informations confirmées à l’AFP de source proche du dossier.

Olivier Véran, qui s’est « associé à la douleur de la famille », a relevé le « très lourd tribut payé par la grande famille des médecins aujourd’hui ».

Il a également « souligné le courage extraordinaire dont font preuve l’ensemble des médecins, des soignants, des pompiers, de toutes les personnes qui permettent de sauver des vies chaque jour ».

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email