full screen background image

Labé : Le vote se déroule normalement dans les bureaux de vote du quartier Konkola


Près de 5 millions de Guinéens se rendent ce dimanche 22 mars aux urnes pour le double scrutin législatif et référendaire controversé par une frange de l’opposition guinéenne, dont les grands partis ont opté pour le boycott.

A Labé, plusieurs bureaux de vote ont été empêchés de recevoir des électeurs suite à l’appel du FNDC qui soupçonne le président Alpha Condé de briguer un troisième mandat à travers le changement constitutionnel.

Mais au quartier Konkola, la réalité est toute autre. Et pour cause !

Le bureau de vote installé dans le collège Konkola fonctionne normalement avec une affluence d’électeurs venus accomplir leur droit civique sous un dispositif sécuritaire mis en place par des forces de sécurité.

A l’instar de ce bureau de vote installé dans le quartier administratif, les autres bureaux de vote du même quartier continuent de recevoir les électeurs qui viennent en petits nombres voter pour le compte du double scrutin législatif et référendaire.

De sources concordantes, des bureaux de vote ont été saccagés et incendiés par des jeunes se réclamant du FNDC qui promet d’empêcher la tenue du double scrutin par lequel il soupçonne le président Alpha Condé de changer la Constitution en sa faveur pour pouvoir briguer un troisième mandat.

 

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email