full screen background image

Simon Henshaw, ambassadeur des Etats-Unis : « Ceux qui souhaitent voter, devraient être libres de voter. »


L’ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Simon Henshaw, a sillonné dimanche quelques bureaux de vote de la capitale guinéenne pour s’enquérir des conditions du vote relatif au double scrutin législatif et référendaire.

Au sortir d’un bureau de vote à Taouyah, dans la commune de Ratoma, le diplomate américain a fait une déclaration à la presse, où il a exprimé l’inquiétude de son pays face aux menaces de violences liés au double scrutin, avant d’inviter la mouvance et l’opposition au dialogue.

« Les Etats-Unis restent préoccupés par les élections législatives et le référendum constitutionnel en Guinée. Nous exhortons toutes les parties (mouvance et opposition) à privilégier le dialogue. », a-t-il déclaré.

Plus loin, Simon Henshaw a exhorté les acteurs du processus électoral en Guinée d’exhorter le dialogue pour une sortie heureuse de la crise.

« Nous condamnons tout usage ou toute menace de violences. Ceux qui souhaitent voter, devraient être libres de voter. Ceux qui souhaitent boycotter, devraient être libres de boycotter. La violence n’est pas acceptable quel que côté que ce soit (…). », a indiqué le diplomate américain.

Près de 5 Guinéens se sont rendus aux urnes dimanche pour le compte du double scrutin législatif et référendaire.

Au moins trois cas de morts ont été enregistrés à Conakry dans des échauffourées entre forces de l’ordre et manifestants.

 

Djénaba Camara

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email