full screen background image

Cellou Dalein Diallo : « La répression a été dirigée contre une communauté. »


Le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, également membre du FNDC, a dénoncé mercredi l’usage excessif de la force par les forces de sécurité et de défense contre les partisans de l’opposition.

Selon lui, les repressions perpétrées le jour du vote et les jours qui ont suivi, ciblaient des populations d’une communauté.

« Ce qui est plus révoltant, c’est Alpha Condé qui réchauffe son instrument actuel de division. Pendant longtemps, la répression a été dirigée contre une communauté parce qu’il voulait dire que toute la Guinée était avec lui sauf une seule région. On a ciblé et tué des enfants de moins de 20 ans. Ce n’est pas parce qu’un opposant à son système est ressortissant d’une communauté qu’on peut considérer que cette communauté mérite tout cela. », a-t-il accusé.

Le leader de l’UFDG a également fustigé les violences enregistrées ces derniers jours en Guinée forestière notamment à Nzérékoré.

« On a empêché que le coup de force ne soit perpétré. Il n’y a pas eu d’élections. Les gens l’ont fait avec un esprit de sacrifice admirable. Ils ont sacrifié même leur vie pour la défense des acquis démocratiques dans notre pays. Ils méritent les félicitations du FNDC et du peuple de Guinée. Lorsque la résistance contre le 3e mandat a été forte en forêt, on les assassine et on les brûle vifs. », a martelé Cellou Dalein Diallo.

 

Siradio Kaalan Diallo

Tel : 621 72 72 76

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email